Bienvenue sur le forum du Senegal. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
forum senegal: voyage, tourisme et decouverte du senegal
Nouvelles: La BOUTIQUE de senegalou est enfin en ligne
 Senegalou : voyage et decouverte du senegal  >  Le Senegal en general  >  L'arbre à palabres
 Sujet: Le "Kaï fi bar" pour tout ou rien dire
Pages: 1 ... 1005 1006 [1007] 1008 1009 ... 1014   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le "Kaï fi bar" pour tout ou rien dire  (Lu 2182754 fois)
dofdof
Grand sage
******
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2957



« Répondre #15090 le: 17 Mai 2020 à 23:44:01 »

Bonsoir

Atheo voici tes photos (les mêmes que Tom apparemment)
Journalisée
dofdof
Grand sage
******
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2957



« Répondre #15091 le: 17 Mai 2020 à 23:47:23 »

et Tom, voici les tiennes
Journalisée
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15092 le: 18 Mai 2020 à 08:44:39 »

Merci Dofdof


C'est bien ce que je pensais... Nous voilà rajeunis !


En 2007 j'étais effectivement en Mauritanie. (Chinguetti, Richat ou l’œil de l'Afrique) On était à deux et un chauffeur. Une expérience superbe ! Faut aimer la solitude... Et le camping...

Quant à celle où je tiens une gamine dans les bras, c'était au SN, mais je ne me souviens pas de la date...



Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15093 le: 18 Mai 2020 à 11:03:52 »

Salut Dofdof et Athéo,

Dofdof, pour les photos de Athéo, c'est effectivement les deux photos que j'ai.

Athéo, la photo où tu tiens une gamine dans les bras a été prise très exactement le 23/01/2006 à 16:56 précises 

Par contre, au Sénégal OK, mais je ne peux pas te dire dans quel village. Car tous les villages ou presque se ressemblent au Sénégal. Il y a toujours un arbre au milieu d'une rue et un mur avec une porte bleue.

Dofdof, pour la première photo, oui c'est bien moi. Celle-ci a été prise le 26/11/2006 lors du repas d'anniversaire des 80 ans de ma maman (née en octobre 1926 et décédée en novembre 2017).

Par contre, pour la seconde photo, je ne suis pas dessus. Je reconnais quelques personnes et notamment Ndar tout à droite, mais moi je ne vois pas. Tu me vois où ?

Alors, je vous en mets une autre de moi. C'était en août 2008 à Madagascar 

Tout cela ne nous rajeunit pas en effet 


Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15094 le: 18 Mai 2020 à 16:21:28 »

Pour la photo avec la gamine...

C'est sûr qu'un arbre, une porte bleue, une théière ne donnent guère de précisions.

Mais je pense que c'était à Mbour. Le gars qui est de dos, je lui ai fait passer son permis (enfin permis de conduire officiel)
Ces bœufs allait se faire rouler dans la farine par un toubab qui voulait leur vendre un 4X4 quasiment épave.
Le toubab en question (de Saly bien sûr) m'a engueulé comme quoi la solidarité française aurait pu jouer etc. 

Ce même gaillard de dos sur la photo, s'était mis dans l'idée (financière) de m'emmener au Niokolo...
Je n'avais rien d'autre à foutre...
Je lui laisse donc le soin de trouver un 4X4 et nous voilà partis.
Je ne sais pas si vous vous souvenez de la route jusque Tambacounda ? C'était du sport !
Il valait mieux être hors piste que sur le goudron !
Et voilà que les vitesses passaient de plus en plus mal !
Je pose la question à mon gaillard :
- Tu as vérifié les niveaux d'huile ?
- Oui.

Après quelques km je m'arrête et vérifie l'huile de boîte. C'était sec comme les couilles à Taupin !
Je repose la question et là il me répond :
- Oui mais quand j'ai regardé il y en avait encore.  C'était quelques semaines avant...
A/R j'avais prévu 1 400 km quand même, en allant jusque les Bassari
On a quand même trouvé une taupette d'huile de je ne sais quoi, dans une boutique qui a permis de repartir...

Je vous raconterais bien la suite où j'ai failli perdre mon permis au retour, mais ça ferait un peu ancien combattant.



Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15095 le: 18 Mai 2020 à 19:53:16 »

Je ne suis jamais allé à Niokolo ni à Tambacounda. Je ne sais même pas où c'est.

Le plus long déplacement que j'ai fait en voiture, c'est jusqu'à Kaffrine dans le sud du Sénégal, avec mon ami David, mon ami chauffeur-agent immobilier comme je l'appelle, puis de Kaffrine dans un village de brousse en 4x4, celui de l'agent local de l'association Vision du Monde. Cela pour aller voir ma petite filleule sénégalaise de l'époque. Plus de 10 ans de parrainage tout-de-même. Je suis allé lui rendre visite 3 fois.

C'est sûr que pour conduire au Sénégal, indépendamment de l'état des routes, il faut avoir une bonne assurance vie. Car, même quand le chauffeur conduit "bien" (comme c'est le cas de mon ami) il faut se cramponner au bastingage. Les sénégalais ont un sens du code de la route un peu "spécial". Comme les dépassements en plein virage sans aucune visibilité par exemple. Plusieurs fois, j'ai cru ma dernière heure arrivée !

Je pourrais raconter aussi la fois où je suis allé en 4x4 avec un ami à Diorène, un village de brousse, pour apporter des médicaments au centre de santé du village. Nous avions été arrêtés par un gendarme, car nous n'avions pas marqué le stop à une intersection, intersection à laquelle il n'y avait pas de panneau stop. "Il n'y a pas de panneau stop, mais tout le monde sait qu'il faut s'arrêter", nous avait-il expliqué.

Mais le plus cocasse, c'est que nous étions tombé sur un gendarme homosexuel qui, en vérifiant nos papiers, avait commencé à me tripoter la cuisse ! Nous nous en sommes débarrassés en lui donnant une boite d'aspirine, car il nous avait dit qu'il avait mal à la tête.

 
Mais bon, comme tu dis Athéo, cela fait mémoire d'anciens combattants nos histoires 
Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15096 le: 19 Mai 2020 à 08:00:40 »

"Je ne suis jamais allé à Niokolo ni à Tambacounda. Je ne sais même pas où c'est. "

Le Niokolo koba est un parc naturel situé entre SN, Mali, Gambie à un poil près.
Tambacounda est une grosse ville à côté.

Le parc frise la fumisterie.  Il y a des lustres qu'il n'y a plus ni éléphant, ni lion.
Vraiment rien à voir avec la Pendjari.

@Tom
Tu n'es jamais allé jusque Saint-Louis ? Ni au Djoudj ? (parc plein d'oiseaux)
Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15097 le: 19 Mai 2020 à 11:36:35 »

@Tom
Tu n'es jamais allé jusque Saint-Louis ? Ni au Djoudj ? (parc plein d'oiseaux)

Non, je ne suis jamais allé à Saint-Louis (j'ai failli y aller seulement) ni au Djoudj.

Tu sais, je n'allais pas au Sénégal dans le but exclusif de faire du tourisme. Je suis allé deux fois sur l'ile de Gorée, et la seconde fois cela a été pour accompagner la fille d'un ami qui voulait absolument y aller. Je suis allé également au lac rose, au parc national du Saloum, à Popenguine, Touba, ... mais c'était toujours parce que quelqu'un voulait absolument y aller.

J'aurais voulu c'est vrai visiter Saint-Louis. Car beaucoup de personnes m'avaient venté la beauté de cette ville et de la région. Mais je n'en ai jamais eu le temps. Ou plutôt, je n'en ai jamais pris le temps.

En fait, j'allais surtout au Sénégal dans un but humanitaire : aide scolaire, aide alimentaire, aide médicale. Et pendant 10 ans, je suis toujours allé dans le même village, Niakh Niakhal, dans la banlieue de Saly, et cela deux fois par an, 1 mois en juillet et 15 jours en novembre ou février.

Dans ce village, j'ai participé notamment à la construction d'un centre de soutien scolaire, dans le cadre d'une association dont je faisais partie à l'époque. Toujours dans le cadre de cette association, j'ai organisé des animations, des ateliers de loisirs, des sorties pour les enfants du village, etc... Et à titre personnel, j'ai financé la réfection de la toiture de la case de santé du village (qui prenait l'eau) le renouvellement des équipements... pour ne citer que cet exemple.

J'ai également collaboré avec le chanteur Christian Delagrange, dans le cadre de son association AHI (Aide Humanitaire Internationale) pour des actions très ciblées (réception de containers, distributions alimentaires, de matériel médical, etc.). Bon, pour lui, c'était d'une autre envergure. Mais il avait beaucoup plus de moyens que moi bien sûr.

Pour les "vieux" comme nous, Christian Delagrange, c'était : "Rosetta", "Sans toi je suis seul", "Petite fille", "Tendre Cathy", "Joanna", etc, etc,... grands succès des années 70. Un gars très sympa et très simple. J'ai même réussi à lui faire organiser un concert dans la région parisienne au profit de notre petite association.

Voilà, le Sénégal c'est surtout cela pour moi. Beaucoup de travail, beaucoup de joies, beaucoup d'amour, mais aussi parfois pas mal de déceptions, pas mal de désillusions, quelques trahisons, et beaucoup d'argent dépensé. Mais bon, avec le temps, je ne retiens que les côtés positifs de ce passé qui a beaucoup compté pour moi. Et les quelques amis qui me restent dans ce village, ces 3 familles, sont de véritables amis.

A cette époque, je disais que le Sénégal était ma seconde patrie. Je le pense encore aujourd'hui. J'ai même failli me marier avec une sénégalaise !!! Fort heureusement, je ne l'ai pas fait. Car là, j'aurais fait la pire connerie de ma vie !
Vive le Sénégal ! 
Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15098 le: 20 Mai 2020 à 11:06:19 »

Chacun sa manière de concevoir les voyages...

Je n'ai jamais refusé de filer un coup de main à des potes quand ils le demandaient.
Faire passer un permis, emmener la gromémé à l'hosto, aider à des démarches administratives etc.
Mais je ne suis jamais arrivé avec l'idée de sauver l'Afrique malgré elle.

(Attention ! je ne dis pas cela pour toi !)

Mais pour avoir vu tant et tant de toubabs qui allaient révolutionner la vie du village, même parfois contre l'avis des habitants, ça relativise ce qu'on nomme l'aide humanitaire...
Des gaillard(e)s qui déboulaient avec une tonne de stylos, de bonbons, de fringues qu'ils n'auraient pas mis à leurs lardons, on en a tous vu.
Installer des pompes, pourquoi pas... Mais à condition de former un gars pour changer les joints et en fournir... Surtout sur une pompe bélier. (j'ai vu ça au Togo  )

Comme dit le proverbe (à un poil prés) : il vaut mieux apprendre à pêcher que de donner du poisson.

L'aide humanitaire donne souvent bonne conscience quand elle n'a pas d'autres buts beaucoup moins avouables...
Une école contre un droit de pêche par exemple.

Enfin on pourrait en discuter des heures...

Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15099 le: 20 Mai 2020 à 20:48:30 »

Oui, Athéo, nous pourrions en discuter des heures et sans que nous tombions d'accord.

Tout ce que tu dis, je l'ai déjà entendu mille fois.

En ce qui me concerne, j'aurais plutôt tendance à avoir mauvaise conscience. Car j'estime que je n'ai pas toujours fait ce que j'aurais pu faire dans certaines circonstances. Et ce n'était pas obligatoirement par manque de moyens.
Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15100 le: 21 Mai 2020 à 13:47:13 »

"Tout ce que tu dis, je l'ai déjà entendu mille fois. "

Entendu est une chose, l'avoir vu, l'avoir vécu est une autre.

Tu sais si je ne foutais pas les pieds (ou vraiment peu) sur la petite côte, c'était surtout pour ne pas avoir honte de certains que j'y voyais. 
La condescendance, l'ignorance des nouveaux arrivants, le tourisme sexuel etc. ne nous a pas donné une bonne réputation et ceux qui se sont fait rouler dans la farine par plus malins qu'eux, n'ont qu'à s'en prendre qu'à eux-mêmes...

J'ai alors préféré et de loin des régions moins polluées, là où la manne touristique n'arrive jamais, et où tu peux demander un service sans avoir aussitôt une main tendue. Où tu peux réellement donner un coup de main car le peu que tu amènes conditionne le lendemain. Tu proposes, on te répond oui ou non mais on ne s'impose pas.
Je ne dis pas que la petite cote roule sur l'or, mais va voir à l'intérieur du pays. Là oui, faire quelque chose pour moi avait plus de sens.
Je n'ai pas fréquenté que le SN, dieu merci. Des écoles, des dispensaires au Bénin (nord) au Togo, au Burkina, en Mauritanie, je crois en avoir vus des plus dépourvus que sur la petite cote.
Mais ceux-là ne voyaient pas de touristes en mal de reconnaissance...
Et du coup recevaient peu...

En gros, si je vais en Bretagne ou en Auvergne ou en Belgique, je me conforme aux normes locales et ne cherche pas à m'immiscer dans leurs affaires.
Ce qui ne veut pas dire que je n'ai pas d'affinités avec un Auvergnat, un Belge ou autres...

Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15101 le: 21 Mai 2020 à 15:53:37 »

Je l'ai vu et vécu aussi.

Mais tu sais, au bout de 10 ans, on finit par faire la part des choses. On fait le tri.

Quand je disais que j'avais eu beaucoup de désillusions et de déceptions, je faisais référence au genre de problèmes que tu évoques. Des gens intéressés, j'en ai hélas côtoyé beaucoup. Et quand je dis "beaucoup", le mot est faible. Et je ne parle pas des vols, des arnaques en tous genres. Je pourrais écrire des centaines de pages sur le sujet.

Mais la petite côté n'est pas uniquement Saly. Et le village où j'allais a beau être tout à côté, ce n'est pas cette ambiance malsaine que tu décris. Cela dit, j'y ai rencontré aussi beaucoup de gens peu recommandables, qui te sourient par devant, mais toujours prêts à te tromper et à t'entuber par derrière. Et je me suis fait avoir plusieurs fois.

Bref, je ne garde pas que des souvenirs positifs du Sénégal et de ce village, loin de là. Mais au fil des années, j'ai fini par faire le tri dans mes relations. Il y a les vrais amis et les faux amis. Hélas, ce sont les seconds qui sont les plus nombreux, même beaucoup plus nombreux. Et c'est le cas dans beaucoup de pays, y compris en France.
Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15102 le: 23 Mai 2020 à 09:39:06 »

Pour les ceusses qui ne regardent pas la TV ou n'écoutent pas la TSF...

Mory Kanté nous a quitté...
Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
TOM
Alkati Moderateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9855



« Répondre #15103 le: 23 Mai 2020 à 10:09:33 »

Oui j'ai vu.

Yé ké Yé ké ! Paix à son âme 

Nous avons perdu Michel Piccoli aussi, le 12 mai. Un monstre sacré du cinéma pour moi. 
Journalisée

« La démocratie est le pire des dictatures, parce qu'elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.  » (Pierre Desproges).
atheo
Chef de village
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 471



« Répondre #15104 le: 23 Mai 2020 à 18:00:28 »

Michel Piccoli chantait moins bien...
Et Mory Kanté avait plus de rythme...

J'avais rencontré à Nouakchott, il fut un temps, un chanteur mauritanien Ousmane Gangué
Je lui amenais un colis de (?) pour ses gosses en 2007.
Je ne sais pas ce qu'il est devenu... Du coup j'ai encore un CD de lui qui traine quelque part.



Journalisée

ni dieu ni maître même nageur.
Pages: 1 ... 1005 1006 [1007] 1008 1009 ... 1014   Haut de page
  Imprimer  
 Senegalou : voyage et decouverte du senegal  >  Le Senegal en general  >  L'arbre à palabres
 Sujet: Le "Kaï fi bar" pour tout ou rien dire
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
Seo4Smf v0.2 © Webmaster's Talks

Design My BTs Page générée en 0.096 secondes avec 19 requêtes.